Suivez le championnat 2018-2019 de Formule-E avec Nissan

Retour aux actualités
Actualité publiée le 02/07/2018
Dans la catégorie Passion

Nissan est inscrit pour la 5ème saison du championnat FIA de Formule-E. 

C'est donc avec une certaine impatience que le constructeur nous communique dès à présent les rendez-vous clés de ce championnat dont la première course se tiendra le 15 décembre à Dariya, en Arabie Saoudite.

Voici le calendrier complet des courses :

  1. Dariya*, Arabie Saoudite, 15 décembre 2018
  2. Marrakech, Maroc, 12 janvier 2019
  3. Annonce à venir, Annonce à venir, 26 janvier 2019
  4. Mexico, Mexique, 16 février 2019
  5. Hong Kong, Chine, 10 mars 2019
  6. Annonce à venir, Chine, 23 mars 2019
  7. Rome, Italie, 13 avril 2019                                                                 
  8. Paris, France, 27 avril 2019
  9. Monaco*, Monaco, 11 mai 2019
  10. Berlin, Allemagne, 25 mai 2019
  11. Zurich**, Suisse, 9 juin 2019
  12. New York, Etats-Unis, 13 juillet 2019
  13. New York, Etats-Unis, 14 juillet 2019

*Soumis à l’homologation du circuit
**Soumis à l’homologation du circuit et l’approbation finale de la ville hôte

Vous l'aurez noté, il reste encore quelques zones d'ombre sur ce calendrier soit parce que les circuits sont encore en attente d'homologation soit parce que la FIA est toujours en cours de négociation avec certaines villes.

Toujours est-il qu'il faudra désormais compter sur le leader de la mobilité 100% électrique qui nous avait présenté la livrée de sa monoplace durant le salon de Genève, en mars dernier.

Outre l'arrivée de Nissan, cette 5ème saison sera également marquée par l'arrivée de la 2ème génération des monoplaces 100% électriques. Les pilotes profiteront d'une puissance accrue de ces dernières avec 200 kW à leur disposition et même 225 kW sur des zones balisées. Pour les 3 pilotes les plus plébiscités, cette puissance sera augmentée à 250 kW sur de courtes périodes. Enfin, autre information capitale, désormais les batteries devront tenir durant l'intégralité de chaque course avec une seule batterie. Les pilotes n'auront donc plus à s'extirper de leur monoplace vidée pour grimper dans une seconde pleine à mi-course.

Nous suivrons attentivement ce championnat !